close

Cuisine

MaisonCuisine

Pourquoi conserver ses aliments sous vide ?

Il existe une multitude de méthodes de conservation des aliments. Pour garantir leur transport et leur stockage de la manière la plus efficace et la plus sûre, l’emballage sous vide est de plus en plus privilégié. Nous vous présentons ses avantages.

Le secteur de l’alimentation traite chaque jour de grandes quantités de nourriture et d’ingrédients. Avec un emballage sous vide, il est possible d’éliminer jusqu’à 99,8 % de l’air d’un produit alimentaire. Or, les viandes perdent de leurs propriétés lorsqu’elles entrent en contact avec l’air. Cela se produit en raison de la prolifération de microorganismes produisant des champignons, ce qui réduit considérablement la durée de conservation des aliments.

Prolonge la durée de conservation des produits alimentaires

L’emballage sous vide réduit la croissance bactérienne et prolonge donc la durée de conservation de vos produits alimentaires, sans qu’il soit nécessaire d’ajouter des conservateurs. Vous pouvez ainsi utiliser, vendre et servir des produits pendant une période prolongée.

Gagner de la place

Les sachets sous vide permettent de compresser les aliments, qui prennent ainsi moins de place dans les placards ou dans le frigo. C’est un avantage particulièrement intéressant pour les restaurateurs, qui stockent et manipulent de grandes quantités de produits. Grâce aux sachets sous vide, ils peuvent optimiser leur espace de stockage (étagères, armoires, frigo… etc.). 

Assurer la qualité et la sécurité des aliments

La fermeture hermétique du sachet sous vide empêche la contamination croisée de votre produit par des influences extérieures et améliore la sécurité alimentaire. En plus d’empêcher la contamination croisée, les aliments sont également protégés de la déshydratation atmosphérique, des brûlures de congélation et des moisissures. Vous avez alors la possibilité de laisser vos produits mûrir sans perte de masse ou d’arôme.

Optimise le contrôle des portions et le transport 

Les emballages sous vide permettent l’optimisation des espaces de stockage et des camions. De cette manière, on évite la détérioration des produits et la contamination croisée lors du transport ! L’allongement de la durée de conservation de vos produits permet d’acheter de grandes quantités de produits de saison, par exemple, et ainsi de mieux contrôler les portions.

Quelle est la durée de vie des aliments emballés sous vide ?

Les aliments aseptisés et passés dans une machine à sceller sous vide ont une durée de conservation d’environ 1 à 2 semaines, soit 3 à 5 fois plus que s’ils étaient conservés au réfrigérateur.

Toutefois, les durées de conservation dépendent beaucoup du type d’aliment et de la température de conservation. Elles peuvent atteindre jusqu’à 12 mois !

Comment fonctionne la machine à vide ?

Dans un premier temps, le produit est conditionné à l’intérieur d’un emballage, souvent en plastique transparent. Ensuite, la machine aspire tout l’air présent dans le sachet, ferme et scelle l’emballage.

Ce processus de scellement s’effectue en chauffant l’emballage avec une pièce spécifique, qui peut être simple ou double. Cette technique diffère du conditionnement sous atmosphère modifiée, dans lequel l’air est maintenu à l’intérieur du sac avant sa fermeture.

Lire la suite ...
MaisonCuisine

Qu’est ce que le savon au lait de chèvre ?

Vous avez certainement entendu parler du savon au lait de chèvre. Dans l’univers cosmétique, les produits de soin sont innombrables. Les bienfaits de ce savon sont nombreux. Vous vous demandez pourquoi utiliser le savon au lait de chèvre au quotidien ? Découvrez avec nous les différences entre ce savon et les savons classiques.


Le savon au lait de chèvre, késako ?


Le savon au lait de chèvre est un savon naturel fabriqué avec le lait de chèvre. C’est la meilleure alternative aux savons synthétiques. C’est un savon fabriqué à la main et qui ne contient pas des produits chimiques. Ce produit de soin est parfaitement adapté à toutes les peaux (grasse, sèche, mixte, sensible…).


Quels sont les bienfaits du savon au lait de chèvre ?


Le lait de chèvre est riche en glucides, en lipides, en minéraux, en vitamines A, D, C, E, B (B1, B6, B12), en oligo- éléments, en acides gras monoinsaturés et en protéines. Connu pour ses atouts dermatologiques, c’est la base de fabrication de nombreux produits de soin.
Le savon au lait de chèvre connait un succès grandissant. Il fait partie des produits cométiques aux avantages connus depuis longtemps. Ce savon est très populaire, aussi bien pour sa texture douce que pour la richesse de sa composition en ingrédients naturels.
Le lait de chèvre, contrairement à de nombreux autres produits, est composé de molécules ultra fines. C’est donc un produit facile à absorber par la peau et capable de pénétrer rapidement à travers la barrière cutanée pour nourrir les cellules en profondeur.
Les 3 principaux éléments qui composent le savon au lait de chèvre sont : l’acide lactique, l’acide caprylique et le beurre de karité. De plus, le PH de ce savon est assez proche de celui de l’épiderme.

Nous vous conseillons vivement ce savon si vous souhaitez :

  • Vous débarrasser de l’acné : Le savon au lait de chèvre est indispensable pour avoir une peau claire, rayonnante et sans imperfections. Ce produit de soin naturel est réputé, depuis des centaines d’années, pour son efficacité contre l’acné. C’est le savon que vous devez absolument utiliser si vous avez une peau sensible et / ou à tendance acnéique. Ce savon vous permet aussi de rééquilibrer le pH de votre épiderme. Vous souhaitez profiter au maximum des bienfaits de ce produit de soin ? Nous vous conseillons de choisir les savons au lait de chèvre de fabrication bio.
  • Compléter votre soin : Le savon au lait de chèvre est compatible avec plusieurs autres produits cosmétiques. Il apporte à votre peau tous les antioxydants et toutes les vitamines nécessaires pour lutter contre les rides causées par le vieillissement cellulaire.
  • Avoir une peau élastique et éclatante : Les problèmes de peau apparaissent à cause des rayons UV, de la pollution atmosphériques et des soins de mauvaise qualité.


Le savon au lait de chèvre est la garantie d’une peau jeune, bien hydratée et rayonnante. Ce savon est un véritable cocktail de bienfaits. C’est la garantie d’une peau saine et plus élastique. Les antioxydants que renferme ce savon éliminent les radicaux libres et permettent d’éviter plusieurs problèmes de peau comme les butons, les tâches rouges causées par les brûlures dues au soleil et l’eczéma.

Bref, le savon au lait de chèvre est, à la fois, un produit de soin équilibrant, purifiant, hydratant et nourrissant. Vous pouvez même l’utiliser, deux fois par semaine, comme masque naturel pour nourrir votre peau et freiner le vieillissement cutané.

Lire la suite ...
MaisonCuisineSantéSociété

2 BONNES RECETTES À BASE D’ALOE VERA

Voici deux superbes recettes à base d’aloe vera , une plante riche en antioxydants, en enzymes et en vitamines A, B, C et E, l’aloe vera, et qui est devenu l’ingrédient phare à ajouter à vos jus d’été pour une hydratation profonde et une peau éclatante.

L’Aloe Vera est à consommer comme un complément de santé – à raison d’une cuillère à soupe par jour pendant 30 jours – ou à mélanger à un jus pour plus de saveur.

L’Aloe Vera, grâce à ses valeurs purifiantes, assure la totalité des besoins en nutriments et en vitamines.

Recette 1 : Le sabzi d’aloe vera

Ingrédients :

  • 400 grammes de Feuilles d’Aloe Vera
  • 4 cuillères à soupe de raisins secs
  • 1 cuillère à café de sel / Namak
  • 1/2 c. à café de poudre de curcuma
  • 1 c. à café de poudre de piment rouge
  • 3/4 c. à café de poudre de mangue
  • 3 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 1/2 c. à café de graines de cumin
  • 1/2 c. à café de sucre
  • 2 c. à soupe de yogourt

Comment préparer la recette :

Lavez et pelez les côtés de la plante d’aloe vera pour enlever les épines.

Coupez-les en fines tranches et faites-les cuire flets avec 1 verre d’eau pour quelques minutes.

Lavez-les ensuite à l’eau froide

Faites chauffer l’huile dans une poêle puis ajoutez les graines de cumin

Lorsque les graines commencent à crépiter, ajoutez le curcuma et l’aloe vera bouilli et faites sauter pendant une minute.

Ajoutez maintenant le lait caillé (ou le yaourt), les raisins secs et toutes les épices et faites sauter pendant environ 2 minutes.

Retirez dans un bol et servez chaud ou froid.

Suggestions d’Accompagnement – Servir avec du Roti, du riz ou comme plat d’accompagnement.

Recette 2 : La gelée d’aloe vera

Ingrédients :

  • 2 grandes feuilles d’aloe vera
  • 2 tasses d’eau
  • 2 cuillères à soupe de sucre (ou de sirop d’érable)

Comment préparer la recette :

Laver les feuilles d’aloe vera sous l’eau froide. À l’aide d’un grand couteau bien aiguisé, coupez le haut et le bas de chaque feuille et jetez-les. Coupez l’aloe vera en deux, dans le sens de la longueur, en essayant de le couper de manière à obtenir deux morceaux d’épaisseur égale.

Ensuite, coupez la peau verte en passant un couteau tranchant entre le gel de l’aloe vera et la peau. Jetez la peau et coupez le gel d’aloe vera en cubes d’un centimètre carré. Répétez l’opération avec le reste de l’aloe vera et transférez les cubes dans un grand bol. Couvrez-les d’eau froide et laissez-les reposer pendant environ 15 minutes.

Égouttez les cubes d’aloe vera et transférez-les dans une casserole moyenne. Ajoutez les 2 tasses d’eau et le sucre.

Portez à ébullition et laissez mijoter pendant environ 10 minutes. Égouttez et rincez sous l’eau froide, cette étape empêchera l’aloe vera d’être visqueux. Egouttez à nouveau et transférez dans un bol pour refroidir.

Utilisez-la préparation comme garniture pour les thés glacés, les lattes, les jus de fruits ou même les smoothies ! La gelée d’aloe vera se conserve jusqu’à 3 jours au réfrigérateur.

Recette 3 : Biscuits indiens

Ingrédients :

  • ½ L de lait entier
  • ½ tasse de gel d’aloe-vera (gelée blanche)
  • ½ tasse de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de beurre non salé
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe de pistaches, blanchies et tranchées

La préparation :

Prenez le demi litre de lait entier dans une casserole à fond épais et commencez à chauffer le lait à feu doux ou moyen, jusqu’à ce que le lait commence à mousser ou à former une couche de crème sur le dessus.

Une fois qu’une couche de crème commence à se former, ajoutez l’extrait d’aloe-vera dans le lait et remuez avec une spatule.

Continuez à faire mijoter le lait, remuez-le jusqu’à ce que le lait soit réduit à ⅓ ou ¼ de sa quantité initiale. Le mélange devient alors une sorte de produit qui a une consistance de crème blanche et épaisse.

Maintenant, ajoutez la crème fraîche et remuez. Et après un certain temps, le lait commencera à prendre une couleur brune.

C’est le moment d’ajouter le sucre.

Mais, n’ajoutez pas de sucre brut. Vous devez faire un sirop de sucre.

Pour faire le sirop de sucre, prenez une autre casserole, chauffez-la à feu doux, ajoutez le sucre, ajoutez juste ¼ de tasse d’eau.

Faites cuire jusqu’à ce que vous obteniez une consistance filandreuse dans le sirop de sucre. Maintenant, ajoutez le mélange des ingrédients à base d’aloe vera et de lait dans le sirop de sucre et mélangez bien.

Prenez une assiette et graissez-la avec du beurre non salé, étalez le mélange uniformément et coupez des morceaux carrés.

À la fin, versez 2 à 3 cuillères à soupe de beurre (non salé) sur le dessus.

Mettez l’assiette au réfrigérateur pendant 1 heure, afin que la couche supérieure de beurre lui donne un aspect gourmand.

Séparez tous les morceaux carrés, garnissez-les de pistaches broyés.

Notes :

Vous pouvez ajouter un peu de poudre de cardamome dans le mélange brun, après avoir ajouté le sirop de sucre.

Vous pouvez également l’agrémenter d’amandes et de raisins secs en le garnissant.

Lire la suite ...
CuisineMaison

Comment bien conserver les aliments ?

L’alimentation tient une place capitale sur notre santé et notre bien-être. Et dans les impératifs pour déguster des plats aussi savoureux que riche en apports nutritifs de qualité, la conservation des aliments joue un rôle essentiel. L’occasion de voir ci-dessous quelles sont les techniques de conservation les plus efficaces.

Les principales méthodes pour conserver les aliments

De nombreuses techniques sans chaleur et sans froid permettent de garder différents aliments en bon état sur une certaine période. Parmi ces méthodes, on peut citer :

  • la déshydratation par séchage ;
  • la fermentation lactique ;
  • le conditionnement sous atmosphère modifiée ou sous vide ;
  • le salage.
Preservation of nectarine jam. Selective focus. nature

Le conditionnement sous vide ou encore sous atmosphère modifiée nécessite souvent d’employer un matériel de cuisine approprié comme avec les machines utilisées par les professionnels des restaurants, des hôtels, des collectivités et de toutes les autres cuisines professionnelles. 

La déshydratation par séchage permet d’éliminer une partie ou la totalité de l’eau des aliments. Ce sont les fours ou machines de séchage qui sont les plus utilisés.

La fermentation lactique est une technique naturelle qui se sert de levures et de bactéries fermentaires pour allonger la durée de vie des aliments. La fermentation des fruits et légumes se fait surtout dans les bocaux en verre. Le salage consiste à soumettre les produits carnés, les poissons et certains produits végétaux à l’action du sel, ce dernier ralentissant la multiplication des microorganismes.

La conservation par le froid

Les méthodes de conservation par le froid les plus employées sont la réfrigération, la congélation et la surgélation. Ces procédés permettent de ralentir ou de stopper les réactions enzymatiques, l’activité cellulaire et la multiplication des germes. Le froid limite l’altération des produits agricoles sans détruire les microorganismes.

La réfrigération convient pour les denrées sensibles et hautement périssables comme le fromage, les œufs, le lait, le yaourt, les fruits et légumes. Il faut conserver ces aliments entre 0 et +4 °C pour prolonger leur durée de vie. La congélation entraîne une cristallisation de l’eau que renferment les aliments. La congélation des denrées comme le poisson et la viande se fait en dessous de 0 °C, soit autour de -4 °C.

La surgélation est une forme de congélation qui se passe à -18 °C. Elle cristallise en tout point l’eau que contient l’aliment. Ce procédé permet de conserver la saveur et la texture des aliments. Toutefois, avant de mettre des denrées au frais, il faut les débarrasser de toute impureté.

La chaleur pour conserver les aliments

Il existe une multitude de techniques de conservation des denrées par la chaleur. On distingue notamment la pasteurisation, la stérilisation, l’appertisation et le traitement à ultra haute température. La principale différence de ces procédés avec les précédents : ils détruisent les germes et bloquent certaines réactions enzymatiques.

Après le passage des aliments sous ces techniques, ils peuvent être conservés plus longtemps. Les différentes méthodes de traitement par la chaleur diffèrent par le seuil de température auquel les denrées sont soumises. La pasteurisation des aliments conditionnés dans les emballages étanches se passe entre 85 et 100 °C. La stérilisation se déroule au-delà de 100 °C.

Le traitement à ultra haute température (UHT) consiste à soumettre les denrées à une chaleur de l’ordre de 135 °C pendant une courte durée. On refroidit rapidement les aliments puis on les conserve. L’appertisation enfin a lieu en dessous de 85 °C pendant une durée relativement longue.

Lire la suite ...